À la rencontre des Amis de Saint-Augustin

Chaque jour de campagne sur le terrain apporte son lot enrichissant de rencontres. Jeudi 1er juin, Jean-François Legaret avait rendez-vous avec Vincent Grivet, président de l’association « Les Amis de Saint-Augustin », qui compte aujourd’hui près de 800 membres et démontre toute l’importance du maillage associatif dans la défense et la promotion de notre patrimoine.

Créée en 2010, cette association est entièrement tournée vers la sauvegarde et la rénovation de l’église Saint-Augustin (Paris 8e), édifice construit à partir de 1860 par l’architecte Victor Baltard et classé monument historique depuis 1990. La mobilisation continue de l’association auprès de la Mairie de Paris a permis de financer d’importants chantiers de restauration (celle, par exemple, des luminaires de la Chapelle de la Vierge en 2016).Récemment, l’organisation par l’association de sa cinquième soirée culturelle consacrée aux œuvres de sculptures, peintures et vitraux de l’église lui aura permis de récolter de nombreux dons, portant à 5 millions d’euros le budget de l’association – somme nettement inférieure aux 30 millions d’euros que nécessiterait le financement de l’ensemble des chantiers de restauration escomptés.
L’un des principaux chantiers en préparation correspond d’ailleurs à l’une des nombreuses anecdotes savamment distillées à Jean-François Legaret par Vincent Givret : l’amélioration de la qualité de la pierre, devenue aujourd’hui gélive, et qui, dès l’origine, inquiétait l’architecte Baltard par sa médiocrité …