Rencontre avec des protagonistes de l’Espace Beaujon et du CDQ Hoche-Friedland

Lundi 22 mai, accompagné des élues du 8ème arrondissement Catherine Lecuyer (conseillère de Paris) et Eve Desbonnets (conseillère d’arrondissement), Jean-François Legaret a pu échanger avec Jean-Jacques Braghini, directeur du centre Paris Anim’ Espace Beaujon, par ailleurs organisateur de la “Journée du respect et de l’épanouissement” dont la deuxième édition s’est déroulée samedi 20 mai.

Géré depuis 1997 par l’Association Amicale pour l’Animation Culturelle du 8ème arrondissement, l’Espace Beaujon accueille une palette d’activités extrêmement diversifiées – des arts du cirque à la zumba, en passant par la poterie ou le solfège – au bénéfice des grands comme des petits. Le centre d’animation salarie une quarantaine de personnes et reçoit chaque année près de 2 000 usagers, majoritairement des résidents des 8ème et 9ème arrondissements.

Braghini fait néanmoins état d’une lourde chute de la fréquentation depuis le relèvement du barème du quotient familial qui, en rehaussant les tarifs, a peu à peu poussé certaines familles vers la sortie.

C’est d’ailleurs en famille que les Parisiens sont invités par M. Braghini à venir swinger le 24 juin prochain au bal swing jazz animé par le talentueux orchestre de jazz Mc BigBand.

Enfin, Jean-François Legaret, Catherine Lecuyer et Eve Desbonnets ont pu évoquer avec Isabelle de Roulhac, référente du conseil de quartier Hoche-Friedland, les principales préoccupations des habitants de ce quartier : nuisances sonores, mendicité agressive sur les Champs-Élysées, saleté ambiante, déficit de places de stationnement résidentiel, etc.